Rechercher

La pollution par le plastique pourrait être réduite de 80 % en adoptant des mesures ambitieuses

Dans une étude publiée par « Science », des experts estiment que les rejets de plastique dans l’environnement pourraient quasi tripler d’ici à 2040 en l’absence de changement de politique.

Par Sylvie Burnouf Publié le 23 juillet 2020 à 20h04 - Mis à jour le 24 juillet 2020 à 20h38

Les déchets en plastique étouffent notre planète. Mais casser la vague de pollution qui s’apprête à nous submerger semble encore possible, selon une étude de modélisation publiée jeudi 23 juillet dans la revue Science, qui porte sur l’impact que pourraient produire nos efforts sur les rejets de plastique à l’échelle mondiale d’ici à 2040.

Elle révèle notamment qu’en l’absence de changement de politique, les quantités de plastique rejetées chaque année dans l’environnement pourraient presque tripler d’ici à 2040. Mais aussi que ces dernières pourraient être réduites de près de 80 % grâce au déploiement d’un ensemble de stratégies visant à limiter cette pollution. Les rejets annuels seraient alors inférieurs de 40 % à ceux mesurés en 2016.

Source : Le Monde

Ces stratégies existent déjà et l’enjeu est désormais qu’elles soient mises en œuvre, par tous et partout. Elles combinent baisse de la consommation de plastique, substitution par d’autres matériaux comme le papier, réutilisation et amélioration de la collecte et du recyclage.



3 vues

4, rue Maison-Dieu

75014 Paris, France

Tél : +33 6 58 43 64 41

beewrap@indutex.fr

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Pinterest
  • Instagram

© 2019 par Indutex, Créé avec Wix.com